Devenir un bon manager en 15 minutes !

15 minutes10 conseils pour devenir un « bon » patron, en s’entrainant 15 minutes par jour !

On a tous l’image du super manager. C’est de préférence un leader,  une personne avec du charisme qui emmène son équipe vers le sommet.  Mais c’est aussi quelqu’un qui a vécu des expériences de réussites et de difficultés. Grâce à ce vécu, il sait gérer les échecs et trouver des solutions. Il rebondit, « quand tout va mal, tout va bien ! »

Pour ma part, je reconnais un bon manager à celui dont on dit qu’il fait durablement gagner ses équipes et donc au final ses clients : « Collaborateurs heureux, clients heureux »

Voici dix conseils pour augmenter votre influence auprès des collaborateurs. Chaque jour, prenez 15 minutes avec vous-même, et répondez « sincèrement » à ces 10 question ! Faites ce travail pendant 4 semaines. Et chaque semaine, observez l’évolution du comportement des collaborateurs. Vous l’avez compris, pas de performance sans entrainement

1. Suis-je accessible pour les collaborateurs ?

Vous avez un look décontracté – pas besoin de cravate au bureau -, vous appelez vos salariés par leur prénom tout en les vouvoyant ou vous les tutoyez. Vous arborez toujours un léger sourire (plutôt qu’un air sombre)

2. Ai-je dit spontanément « Bonjour » à chaque personne que j’ai croisé ?

Vous dîtes  » Bonjour  » et/ou  » Bonsoir «  à chaque personne que vous croisez, du stagiaire  au membres du comité de direction. Vous prenez l’initiative de faire le tour de vos locaux au moins une fois par jour. Chaque personne qui travaille dans votre entreprise compte. A l’occasion, vous prenez le temps de leur demander des nouvelles de chacun (les enfants, la santé,  leurs activités…) En bref, vous faites preuve de simplicité et d’humanisme.

3. Ai-je transmis de la bonne humeur et de la joie ?

Vous avez de l’humour et vous aimez faire des petites pauses de cinq minutes pour raconter une anecdote ou faire une plaisanterie en petit comité. Ce n’est jamais du temps perdu ! Vous montrez l’exemple. Même dans un contexte de timing serré et tendu, on peut s’arrêter pour souffler et se détendre. Juste pour le fun. La génération Y adore, les quadra et quinqua apprécient.

4. Suis-je au service de l’équipe ?

Et non l’inverse !  Nous sommes dans l’ère de l’urgence. Les équipes qui gagnent sont celles qui réagissent vite. Elles ont besoin de vous pour décider et orienter les actions, rapidement.

5. Suis-je disponible ?

La porte de votre bureau est ouverte au moins 50 % de votre temps et lorsqu’un collaborateur passe une tête, c’est qu’il a vraiment besoin de vous. Prendre l’écouter au lieu de décrocher votre téléphone. Bien souvent, il a lui-même la réponse à sa problématique. Mais rien que votre attention, vous lui aurez transmis une belle dose de reconnaissance.

6. Comment a été mon expression Orale ?

Vous vous positionnez en leader. Vous savez mener des réunions et prendre la parole devant 200 personnes. Vous contrôler vos images et donc vos émotions. Vous êtes l’arbitre des décisions difficiles à prendre et vous assumez d’être parfois impopulaire. Avant chaque prise de parole importante, vous avez pris le soin de vous préparer. N’oubliez pas, c’est dans les situations difficiles que l’on regarde et juge votre capacité à prendre des décisions, et surtout la manière dont vous les communiquez !

7. Ai-je identifié mon remplaçant ?

Vous n’êtes pas forcément le meilleur technicien de votre boîte. Ce n’est pas votre rôle. Mais vous savez repérer et vous entourer de talents… et les garder. Mais, la question est qui est le numéro 2 ? Qui sera votre successeur, le jour où vous quitterez l’entreprise ? Avez vous déjà anticipé la préparation du ou des futurs prétendants ?

8. Ai-je transmis ma passion avec enthousiasme ?

Vous donnez de l’enthousiasme à vos collaborateurs portés par votre vision, le sens du travail à mener et votre dynamisme. De l’ouvrier au directeur général – les salariés connaissent la mission finale de l’entreprise et œuvrent pour le succès collectif. Mais vous savez aussi vous intéresser et parler avec passion des « métiers de base »

9. Ai-je félicité, valorisé et accompagné ?

Vous savez faire un compliment ; vous félicitez volontiers un collaborateur qui a réussi une mission. Vous savez aussi réconforter celui qui a pris une initiative, mais a échoué. Vous êtes dans l’empathie. Vous donne le droit à l’erreur par la confiance tout en accompagnant et manageant le progrès. Vous un patron que l’on a envie de suivre, car vous êtes juste.

10. Suis-je exemplaire ?

Bien souvent le diable se niche dans les symboles !!! Si les résultats sont au beau fixe, vous préférez partager une partie des bénéfices avec vos salariés – sous une forme collective et/ou individuelle – plutôt que vous achetez une nouvelle voiture.  » Donner pour recevoir «  reste l’une des meilleures recettes de la réussite.

Et en cadeau, pour celles et ceux qui sont arrivés jusqu’ici, vous pouvez télécharger la fiche « Rendez-vous avec soi même » Cliquez-ici

Si cet article vous a plu, merci de me laisser un commentaire et de faire suivre cette page autour de vous.

A bientôt

14 réflexions au sujet de « Devenir un bon manager en 15 minutes ! »

    • Merci Sébastien, toi qui est un entrepreneur dans l’âme tu sais ô combien la fidélisation des collaborateurs (que l’on a du mal à recruter) est importante, et à quel point un collaborateur heureux et efficace influe sur le business

    • oui, oui !
      A l’école on apprend à être cerveau gauche, la vie nous apprend qu’il faut aussi mettre de la relation, de la bienveillance, de la confiance. Et alors, on peut y mettre l’exigence. Le Massage avant le Message !!!

  1. Comme dans toutes les disciplines, le « haut niveau » nécessite de répéter sans cesse , de se remettre en question constamment de se nourrir des expériences pour progresser et
     » d’aimer » les autres pour être a la hauteur de leur amour en retour.

    Etre un bon manager, ça se mérite au quotidien !

    Merci du rappel des 10 bonnes pratiques quotidiennes…

    • Merci pour ton commentaire Stéphane, toi qui est un sportif de haut niveau, tu sais combien la répétition du geste permet le jour J d’être performant. J’aime beaucoup ta remarque concernant « l’amour des autres ». En effet être manager, c’est donner sans chercher à recevoir ! Mais quand on le fait sans arrière pensée, on obtient beaucoup et on reçoit encore plus…

  2. 10 questions de bon sens, de pure véracité, encore faut il remettre 100 fois son métier sur l’ouvrage, chaque jour ! Bravo pour ce rappel. Merci

    • le plus difficile, dans ce beau métier, c’est de ré-enchanter chaque jour les clients, les collaborateurs. Faire simple durablement, c’est ça la vraie performance, le grand professionnalisme. Et en plus, en le faisant avec le sourire, c’est gratuit et bon puor la santé !
      Merci Jean Lin, enjoy !

  3. Merci pour ce rappel… il est important de faire une pause dans notre activité et se (re) poser les bonnes questions… A suivre et à faire suivre donc!

    • Bonsoir Bruno et merci pour ton commentaire. Et oui, la relecture de sa journée est à la fois un moment de récupération et de priorisation pour être toujours efficace et bien ajusté. Retail is detail isn’t it ?

  4. Merci pour ce rappel Arnaud. C’est avec un grand plaisir que j’ai lu cet article. En effet, la succession de ces petites actions simples mais au combien mesurables et mesurées nous permet de faire emerger le meilleur de chacun d’entre nous et d’accroître nos performances… Je comprends mieux pourquoi tu étais (est) un bon patron. Je vais appliquer et partager sans modération!!

  5. les bons basiques, rien de tel pour réussir. Mais on a parfois tendance à les oublier. Donc merci pour ce petit questionnaire que je vais regarder chaque semaine pour être sûre de les vivre et les faire vivre au quotidien.

  6. 10 vérités qui prennent 15 minutes pour un temps précieux de performance et d’efficacité ! Et surtout dans la bonne humeur !
    Au plaisir d’une future collaboration..

  7. Ping : Quels sont les fondamentaux d'un management responsabilisant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *